La prévention des risques en action : moteur, ça tourne !

Dans le cadre de l’enseignement en prévention des risques, les SEP3 ont à réaliser une vidéo sur le thème de la prévention des risques professionnels. L’objectif est de sensibiliser le « grand public » aux risques professionnels. Les statistiques sont édifiantes : toutes les 15 secondes dans le monde, un travailleur meurt d’un accident ou d’une maladie lié au travail selon l’Organisation Internationale du Travail. Et en France ? En moyenne, 3 à 4 morts par jour, ce qui représente à l’année environ 1 200 morts par an en France pour les travailleurs dépendant du régime général de la Sécurité Sociale. Sur ces 4 morts, 2 relèvent de l’accident de travail, 1 correspond aux accidents de trajet et le dernier mort est un décès par maladie professionnelle. Il est donc important de sensibiliser les travailleurs. C’est dans ce cadre que la vidéo sur la prévention des risques professionnels est proposée.

Avec sérieux ou avec humour, les étudiants se réunissent en groupe (4 ou 5), choisissent un thème comme par exemple le risque chimique, les risques psychosociaux…, élaborent leur scénario, filment, réalisent le montage et enfin présentent leurs films au personnel de l’ESAIP lors d’une après-midi. La durée du film ne doit pas excéder 5 minutes et le message doit être professionnel. Le meilleur film est sélectionné par le personnel de l’ESAIP et un prix symbolique est remis au groupe d’étudiants ayant remporté ce challenge.

Les films sont alors mis à disposition de la communication pour une utilisation interne mais aussi externe pour les meilleurs films. Cela contribue à la promotion de l’école. L’année dernière, les films ont été utilisés dans le cadre d’échanges avec des collégiens et lycéens, mais aussi lors de journées portes ouvertes.

Aujourd’hui, la valorisation des films reste à développer. Cette année, ce fût la 2ème édition. Prochaine édition pour les futurs SEP3 rentrée 2018, avec cette fois-ci une variante : les étudiants auront à choisir un thème parmi une liste prédéfinie. Le but : éviter qu’un même thème soit plusieurs fois utilisé comme cela est le cas pour les risques chimiques. Il pourrait être intéressant également d’inviter des personnalités extérieures pour faire partie du jury ! Affaire à suivre… et prenez soin de vous !

Delphine Hosy

Enseignant-chercheur Qualité et Prévention des Risques à l’ESAIP

Référente Projets Applicatifs pour l’Entreprise

Voici le film qui à remporté le 1er prix cette année:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *